Brève : Des précisions sur le futur porte-avions chinois

Dans une analyse détaillée, le blog East-Pendulum, consacré à l’étude de la puissance militaire et industrielle chinoise, livre des précisions sur le futur porte-avions de la Marine chinoise. Ainsi, le bâtiment, qui sera le 3ème porte-avions de la Marine chinoise, sera très probablement doté de catapultes électromagnétiques, ainsi que d’une propulsion conventionnelle.

Ces hypothèses étaient déjà considérées comme très probables par les analystes spécialistes de la question, mais l’auteur apporte des éléments accréditant la thèse, sans toutefois la démontrer de façon incontestable.

Par ailleurs, par la voix d’un expert interrogé par le site d’Etat chinois Global Times, l'hypothèse selon laquelle la Chine pourrait transférer le porte-avions Liaoning à la Marine pakistanaise serait sans fondement. Selon cet expert, la Marine pakistanaise n’a pas vocation à mettre en œuvre un tel bâtiment, n’entrant pas dans sa doctrine maritime, même pour faire face à l’Inde. En outre, le Liaoning reste indispensable à la Marine chinoise, tant comme porte-avions opérationnel, que comme porte-avions d’entraînement, ce qui constituera probablement à terme, et avec l’entrée en service des porte-avions CATOBAR, son unique fonction.

Articles similaires

Retour en haut