Brève : L’U.S. Army va commander 144 IM-SHORAD

Lorsque, début 2017, les premières troupes américaines et européennes se déployèrent dans les pays baltes et en Pologne pour faire face au renforcement militaire russe, le manque de moyens en matière de couverture anti-aérienne des éléments déployés s’est imposé comme un risque important en cas de conflit. Le Pentagone a rapidement lancé le programme IM-SHORAD, pour Interim Manoeuver, Short Range Air Defense, une solution intérimaire en attendant la conception d’une solution pérenne. L’IM-SHORAD se compose d’un blindé Stryker produit par General Dynamics Land Systems, et d’un système d’armes intégrant un radar produit par l’italien Leonardo. Le système d’armes emporte de 2 missiles HellFire disposant de capacités anti-char ou anti-aériennes, de 4 missiles Stinger, et d’un canon de 30 mm Bushmaster. Il doit être en mesure de traiter des cibles aériennes allant de l’hélicoptère à l’avion volant à basse altitude, en passant par les drones aériens, et, si nécessaires, les blindés adverses.

L’U.S. Army souhaite commander 144 systèmes, livrés sur 3 ans entre 2020 et 2022, pour équiper 4 bataillons de 36 unités chacun.

Articles similaires

Retour en haut