Confidentiel : Le BMPT Terminator 3 se précise après la Syrie

Confidentiel est une série d'articles courts traitant de l'actualité technique à faible diffusion.

 

Le BMTP Terminator 2 a été testé en Syrie par les forces russes

Comme cela a déjà été plusieurs fois abordé, les forces russes ont largement utilisé le théâtre Syrien pour expérimenter et améliorer les systèmes d’armes et leurs doctrines. Parmi ces systèmes testés, le véhicule de combat et de protection des blindés BMPT Terminator 2 a donné des résultats encourageants, justifiant la première commande de 12 unités. Mais à peine cette commande fut-elle annoncée que le développement d’une nouvelle version, le BMPT Terminator 3, était officialisé.

La nouvelle version abandonnera la base T72/90 pour s’intégrer dans le programme Armata, permettant de concevoir un véhicule blindé plus lourd, et beaucoup plus moderne que ses deux prédécesseurs. En outre, Il sera probablement doté d’un canon de 57 mm, remplaçant avantageusement le double canon de 30 mm équipant le T2. En effet, Les forces russes ont depuis longtemps constaté le manque de performance du calibre 30mm, jugé trop faible notamment pour attaquer des positions d’infanterie fortifiées. En outre, le nouveau canon augmentera la portée efficace de l’artillerie embarquée, et permettra l’utilisation de munitions différenciées en fonction des objectifs à traiter, allant de l’infanterie aux drones et hélicoptères, en passant par les blindés adverses.

Reposant sur le châssis Armata, le T3 bénéficierait également d’une large capacité d’emport, et notamment des équipements optroniques et de protection actifs-passifs.

On remarque que les arbitrages russes sont très comparables aux arbitrages américains et européens. En effet, l’Etat-Major de l’U.S. Army a demandé à ce que ses futurs véhicules de combat d’infanterie soient équipés d’un canon de 50 mm, et non de 35mm comme actuellement. De même, la tourelle franco-britannique T40 qui équipe notamment les futurs EBRC Jaguar Français, est équipée d’un canon de 40mm haute performance, disposant d’un pouvoir de pénétration de 140 mm à 1500m, suffisant pour prendre à parti les blindés légers, alors que les 2 missiles MMP sont destinés à éliminer les blindés lourds.

Articles similaires

Retour en haut