Passe Muraille n°20

Semaine du 27 mai au 2 juin 2019

 

NB :  "Passe muraille" est une publication hebdomadaire réalisée par le collectif EastisRed, spécialistes de l'actualité chinoise. Découvrez une synthèse de l'actualité stratégique, militaire et politique tirée de sources locales, pour mieux comprendre et analyser le point de vue de cette superpuissance asiatique.

Avant-propos

Avant-Propos : le Passe-Muraille est dorénavant réservé à l’actualité chinoise en matière de défense, de politique intérieure, de diplomatie et de questions stratégiques. Le volet Industrie/Défense est disponible sur notre site : https://www.eastisred.fr/ dans la catégorie « Longue-Vue ».

 

Sommaire

I. Politique

A. Politique nationale

B. Diplomatie gouvernementale

C. Diplomatie militaire

II. APL

A. Général

B. Branches de l'APL

 

I. Politique

A. Politique nationale
Politique
  • Tournée de Xi Jinping dans le Jiangxi (Sina) : La campagne de communication sur la tournée d’inspection de Xi Jinping au Jiangxi (20-22 mai) bat toujours son plein. Cet article résume les principaux points de la campagne. i) Cette visite revêt un caractère politique fondamental. Le Jianxi est désigné comme étant la “terre rouge, terre de martyrs”, avec de nombreuses références à la Longue Marche. La “mission originelle” (不忘初心) du Parti communiste, son caractère révolutionnaire et populaire est également rappelé. ii) Le travail sur la “revitalisation des campagnes et le bien-être du peuple” est largement mis en avant, la lutte contre la pauvreté (en particulier dans les campagnes) et le développement économique étant deux programmes phares de Xi Jinping. iii) L’indépendance économique et surtout technologique est souligné à maintes reprises. En effet, si les ambitions nationalistes du PCC ne sont pas nouvelles, les tensions avec les Etats-Unis alimentent ces aspirations.
  • Publication des « Méthodes pour la responsabilisation et la supervision dans la sélection des cadres » (QdA) : Ce document publié le 27 mai par le Bureau général contient 10 « chapitres » et 41 articles. Il fait reposer le devoir de sélection et de supervision des cadres sur les comités de Parti, qui doivent prendre en compte avant tout l’adhésion idéologique de leurs recrues. En matière d’évaluation, des tournées d’inspections et des consultations populaires doivent être menées pour s’assurer du bon comportement des cadres en exercice. La responsabilité des comités peut enfin être recherchée en cas de manquement des cadres qu’ils ont adoubés. Le document énumère certains fondamentaux de la politique chinoise, notamment la nécessité du centralisme démocratique.
  • Le Président Xi participe aux activités de l’association pour les chinois de l’étranger (CCTV) : Important outil d’influence au sein des communautés de la diaspora chinoise à l’étranger, l’association des chinois de l’étranger (中华海外联谊会) a reçu la visite du Président Xi lors d’une conférence tenue à Beijing le 28 mai. Wang Yang et Yu Quan (directeur du département du Front Uni) ont également participé à cette conférence, au cours de laquelle le président a insisté sur le rôle central de l’association pour les communautés chinoises de Taiwan, de Hong-Kong et dans tous les autres pays (l’association disposerait d’antennes dans 90 pays).
Lutte contre la corruption
  • La commission centrale pour la discipline (CCDI) publie des opinions (意见) sur la conduite des enquêtes (CCDI) : Sur Twitter, Ling Li, chercheure spécialiste de la lutte contre la corruption au sein du Parti communiste, fait remarquer que les “opinions” mettent l’accent sur les “contre pouvoirs” (check and balances).
Anniversaire de Tiananmen
  • Wei Fenghe déclare que la répression était justifiée (Reuters): Répondant à des questions lors de son apparition au Dialogue du Shangri-la à Singapour, Wei Fenghe a déclaré que les actes du gouvernement chinois lors de Tiananmen étaient justifiés et trouvaient leur validation dans la stabilité sociale qui dure depuis lors. A noter qu’il est rare qu’un officiel de ce rang admette l’événement de Tiananmen.
B. Diplomatie gouvernementale
Rencontres diplomatiques
  • Li Keqiang a rencontré le premier ministre du Vanuatu M. Charlot Salwai (Xinhua) : Les deux premiers ministres ont échangé sur les routes de la Soie, le développement économique et ont souligné les liens forts qui unissent les deux pays.
  • Le Premier ministre du Vanuatu rencontre Xi Jinping à Pékin (QdA/QdA) : Le 28 mai, le président chinois a pu ainsi réaffirmer son souhait de coopérer sur un pied d’égalité avec Vanuatu, déclarant ne pas chercher à étendre sa sphère d’influence dans le Pacifique. Le Premier ministre du Vanuatu a déclaré souhaiter coopérer avec la Chine dans le cadre de la BRI.
  • Commentaire : Dans le Passe Muraille n°19, nous signalions la volonté de Vanuatu d’obtenir de meilleures conditions de prêts.
  • Wang Qishan rencontre le président Pakistanais ainsi que le gouverneur du Pendjab (Xinhua) : La rencontre a permis la signature de documents de coopération bilatérale dans les domaines de l'agriculture, des douanes et des secours en cas de catastrophe en Chine et au Pakistan.
  • Wang Qishan en une visite diplomatique aux Pays-Bas (QdA): Le 30 mai, Wang Qishan a rencontré le roi William-Alexander et son premier ministre. Wang Qishan a, à cette occasion, suggéré aux dirigeants des Pays-Bas de saisir de l’opportunité que représente la BRI. Le premier ministre néerlandais a affirmé que la BRI est en parfaite cohérence avec la stratégie de communication européenne sur l’Eurasie.
  • Wang Qishan rencontre Angela Merkel (QdA): Le 2 juin, à l’invitation du gouvernement fédéral allemand, Wang Qishan s’est rendu à Berlin pour rencontrer A. Merkel. Cette dernière a félicité la Chine pour ses efforts en matière de lutte contre la pauvreté et a souligné l’importance que représentait le multilatéralisme aux yeux des dirigeants allemands.
  • Rencontre de Xi Jinping avec le président du Nigéria à Pékin (Xinhua) : La rencontre s’est produite le 28 mai à Pékin. Le premier ministre chinois Li Keqiang a déclaré que la Chine souhaitait faire de la coopération sino-nigérienne un modèle pour l’Afrique. Il prévoit notamment d’approfondir les échanges entre les deux pays dans les domaines de la construction d’infrastructures, de l’énergie, de l’agriculture, de la médecine et de la santé, conformément aux lois du marché et aux principes du commerce international.
  • Xi accueille de nouveaux ambassadeurs en Chine (Jiemian) Le président Xi a accueilli le 28 mai plusieurs ambassadeurs étrangers en Chine. En l'occurrence, il a officiellement reçu l’ambassadeur de Suède, de République Tchèque, de Suède, du Tchad, de Colombie, de Corée du Sud et de Norvège.
Diplomatie économique
  • Journée portes ouvertes pour un projet hydroélectrique chinois au Cambodge (CINN) : L’entreprise Huadian Eleisai (华电额勒赛公司 - entreprise créée pour ce projet de centrale électrique) a lancé pour la troisième année consécutive une journée portes ouvertes pour expliquer l’utilité du projet aux résidents locaux. L’article précise que “certains ne sont toutefois pas suffisamment convaincus et restent influencés par de “mauvais rapports”.
  • Commentaire : Intéressante activité de communication pour ce projet.
  • Vers un investissement de 10 milliards de dollars aux Emirats ? (Gulftoday) : Selon GulfToday, le “East Hope Group” serait en discussion pour un investissement d’une valeur de 10 milliards de dollars avec la Khalifa Industrial Zone Abu Dhabi (KIZAD)
Chine-Etats-Unis : Guerre commerciale
  • Vers des restrictions à l’export de terres rares à destination des Etats-Unis ? (Quotidien du Peuple) : Une restriction de ce type devient de plus en plus probable. En témoigne la publication, signalée par Bill Bishop, d’un “commentaire” dans le “Quotidien du Peuple” (29/05). Cet article met directement en garde les Etats-Unis et utilise la formule “勿谓言之不预” (littéralement : “ne dites pas que nous ne vous avions pas prévenu”). Selon Bill Bishop, cette formulation a été utilisée avant l’invasion du Vietnam par la Chine (1979), avant les escarmouches à la frontière sino-russe (1969) et en 1962 face à l’Inde. Le porte-parole de la Commission Nationale pour le Développement et les Réformes (fagaiwei), interrogé le 20 mai mettait en garde les pays “qui voudraient profiter des terres rares chinoises et bloquer le développement de la Chine [...] le Peuple chinois ne serait pas content.
    • Sina Military a publié un long article sur les terres rares, leur rôle et la dépendance des étrangers à ces ressources. De plus, l’article estime que les “pays développés/occidentaux” ont suffisamment tiré profit des largesses chinoises sur les exportations de terres rares. Il est désormais temps de mettre fin à cette “vente à perte” (贱卖).
  • Publication du livre blanc intitulé “La position de la Chine dans les négociations économiques et commerciales sino-américaines” (QdA/Chinalawtranslate): Le 2 juin, le gouvernement chinois a publié un livre blanc exposant les conclusions de Pékin à l’égard de la récente crise commerciale sino-américaine. Le document conclut en affirmant que la Chine accentuera son ouverture au marché mondial, que la coopération est la seule voie favorable aux deux grandes puissances mais que la Chine poursuivra son développement quels que soient les conditions et les événements.
  • CCTV 4 y a consacré 7 minutes ici
  • De manière plus générale, la propagande sur la guerre commerciale ne faiblit pas. Un article de Zhongguo wangshi résume les propos tenus : les Etats-Unis et la guerre commerciale font émerger cinq menaces globales : “menace sur la souveraineté nationale”  ; “frein à la croissance économique mondiale” (重挫世界经济增长); “nuit à l’ordre économique mondial” (严重破坏国际经济秩序) ; “crée un déséquilibre dans l’économie mondiale” (制造全球经济新失衡) ; “devient une variable destructrice de gouvernance” (破坏性政府变量).
C. Diplomatie militaire
  • Tenue d’un Dialogue du Shangri-la à Singapour (Thepaper) : Du 31 mai au 2 juin, le 18ème dialogue du Shangri-la se tient à Singapour. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le premier ministre du pays. Au cours de ce dialogue qui réunit 28 ministres de la Défense de différents pays, le premier ministre de Singapour a exprimé sa vision de la manière dont des petits pays peuvent faire face aux changements géopolitiques actuels.
  • Wei Fenghe participe à cette édition. Son discours, intitulé “La Chine et la coopération internationale en matière de sécurité”, reste véhément envers Taïwan, se positionne contre les velléités de “division de la patrie”, et se réfère à Lincoln décidant de mener une guerre civile pour éviter la sécession. Wei Fenghe conclut ainsi: “si ce n’est pour préserver l’intégrité de la patrie, alors, à quoi l’APL servirait-elle?” (163).
  • Wei Fenghe, en marge du Dialogue, a rencontré son homologue singapourien. Ils ont conjointement décidé la tenue d’un exercice sino-singapourienCoopération Maritime” en 2020.
  • Wei Fenghe s’entretient avec son homologue vietnamien, ainsi qu’avec les présidents de l’Assemblée nationale vietnamienne (QdA) : Ces rencontres se sont produites à l’occasion d’une visite officielle de Wei Fenghe à Hanoï, le 27 mai.
  • Mise à flots du navire pakistanais de technologie chinoise (163) : Le 22 mai, heure locale, le deuxième navire de patrouille de 1 550 tonnes (type 056) construit par le Pakistan avec l'assistance technique de la Chine a été officiellement lancé à Karachi, au Pakistan. Le navire sera livré aux garde-côtes pakistanais. A l’origine, le fournisseur choisi était les Etats-Unis. Cependant, les remous diplomatiques qui ont entachés les relations entre les deux pays ont conduit le Pakistan à reporter son choix sur la Chine.
  • Fin de l’exercice anti-terroriste sino-ouzbek (163) : L’exercice conjoint sino-ouzbek, intitulé “Coopération 2019”, a pris fin le 2 juin. Les deux parties ont exprimé leur satisfaction suite au succès de cette première édition.

 

II. Armée Populaire de Libération

A. Général
Zones litigieuses
  • Des pilotes d’hélicoptères australiens “ciblés” par des lasers au-dessus de la mer de Chine du Sud ? (CNN) : CNN révélait le 29 mai cette information en citant un chercheur de l’ASPI, présent à bord d’un hélicoptère. Les “lasers” auraient été tirés depuis des navires de pêche. Dans un article du même jour, Sina réfute ces accusations en reprenant différentes sources dont Global Times et des interviews avec des chercheurs chinois. Pour justification, d’une part l’Australie ne disposerait d’aucune preuve, et d’autre part les pêcheurs seraient dans l’incapacité de posséder des lasers aussi avancés.
  • Expulsion d’un “politicien japonais” en route pour les îles Diaoyu (Sina) : Le 24 mai ce politicien a en effet été reconduit parau moins deux navires des gardes côtes chinois. L’article montre quelques photos de l’interception.
  • Des appareils chinois interceptés par le Japon (Sina) : Le Japon a annoncé avoir intercepté deux appareils (séparément) le 29 mai : un Y-8 qui passait par le détroit de Tsushima, et un Y-9 au niveau du détroit de Miyako.
B. Branches de l'APL
Armée de Terre
  • Exercice simultané entre drones et hélicoptères pour une brigade du 79e groupe d’armée (Xinhua) : Cet exercice mêlant hélicoptères de combat et drones vise à améliorer les capacités de coordination des officiers de l’APL. Les données du drone sont transmises en temps réel entre les hélicoptères et la station au sol, les deux équipes devant échanger constamment pour permettre une meilleure intégration des deux systèmes. Par ailleurs, le journaliste note que ce type d’exercice illustre les nouvelles méthodes d'entraînement voulues par Xi Jinping. Ces méthodes mettent l’accent sur les capacités de gestion de l’information et les opérations interarmes et interarmées.
  • Comment vont être mises en place les indications du Président Xi dans l’armée ? (Sina) : Interrogé au sujet de la visite de Xi Jinping dans l’académie de l’infanterie au Jiangxi le 21 mai, le porte-parole du ministère de la défense a détaillé comment les académies militaires allaient se conformer aux exigences du président. Le porte-parole a annoncé quatre chantiers pour les universités et académies militaires. i) Des exercices annuels communs pour tous les officiers des académies et universités de l’APL, ii) renforcement de la construction de certains projets liés aux universités et académies, iii) augmentation du nombre d’expérimentations, avec pour objectifs de toutes les mener à terme, et enfin iv) “Construire une équipe” : refondre partiellement l’enseignement ou du moins les maquettes pédagogiques, mieux lier la théorie et la pratique, etc.
PLARF
  • Des cours du soir d’éducation politique pour l’armée de l’air ? (Xinhua) : Dans le théâtre militaire Sud, des officiers de l’armée sont confrontés à un problème majeur : soldats et officiers n’ont pas toujours le temps de se livrer aux exercices de travail politique. Une solution a été trouvée par l’ajout de “cours du soir” permettant de discuter en profondeur du travail politique à effectuer dans l’armée.
  • Commentaire : Ce type d’exercice confronte l’APL aux problèmes récurrents de formalisme et de “délégation du travail”, régulièrement critiqués dans l’armée.

 

Articles similaires

Retour en haut