Passe Muraille n°21

Semaine du 3 au 10 juin 2019

 

NB :  "Passe muraille" est une publication hebdomadaire réalisée par le collectif EastisRed, spécialistes de l'actualité chinoise. Découvrez une synthèse de l'actualité stratégique, militaire et politique tirée de sources locales, pour mieux comprendre et analyser le point de vue de cette superpuissance asiatique.

Avant-propos

Avant-Propos : le Passe-Muraille est dorénavant réservé à l’actualité chinoise en matière de défense, de politique intérieure, de diplomatie et de questions stratégiques. Le volet Industrie/Défense est disponible sur notre site : https://www.eastisred.fr/ dans la catégorie « Longue-Vue ».

 

Sommaire

I. Politique et diplomatie

A. Politique nationale

B. Diplomatie générale

C. Diplomatie militaire

II. Défense Nationale

A. Général

B. Branches de l'APL

 

I. Politique et diplomatie

A. Politique nationale
  • Avis sur l’amélioration du système de direction de l’exécutif (Bureau général du Comité Central & Bureau général du Conseil des affaires d’Etat) (QdA) : Cet avis souligne la nécessité de guider les actions administratives par la théorie de la nouvelle ère, pour assurer notamment le respect de la primauté du droit. De plus, l’avis enjoint aux administrations d’intégrer les outils numériques (plateformes de renseignements par exemple) afin d’améliorer leur efficacité. Enfin, la hiérarchie entre les comités de Parti doit être respectée, les échelons supérieurs surveillant minutieusement les échelons inférieurs. Ces derniers doivent pleinement remplir leur rôle, à savoir servir de médiateurs en cas de différends entre citoyens et administrations.
  • Anniversaire de Tiananmen : Justin Trudeau s’alarme de la situation des droits de l’homme en Chine (NYT) et profite de cet anniversaire pour rappeler la détention arbitraire de ressortissants Canadiens en  Par ailleurs (Reuters), le musée en mémoire de Tiananmen de Hong Kong est menacé de fermeture par les autorités chinoises. Toujours à Hong-Kong, plus de 150.000 personnes se sont réunies dans le parc Victoria, pour commémorer les événements du 4 juin 1989 (SCMP).
Propagande
  • Conflit sino-américain, troisième semaine de propagande intense. Il s’agit ici non pas de présenter le conflit commercial de manière globale, mais de rendre compte de la ligne éditoriale de plus en plus nationaliste et vindicative de la presse chinoise. Ainsi, les articles de Zhong Sheng (钟声) s’inscrivent dans cette voie. Par exemple, il signe dans le Quotidien du Peuple du 3 juin une tribune dans la continuité du livre blanc sur les négociations commerciales, selon lequel la responsabilité de l’échec des échanges incombe entièrement aux Etats-Unis. Pour tous les articles de Zhong Sheng, voire ce tweet de Simon Rabinovitch, journaliste Chine à The Economist.
  • Dans Qiushi, le chef du département de la propagande Tian Jin a écrit un article dans lequel il enjoint les camarades à “chanter le patriotisme”, etc. Ces injonctions se retrouvent chaque jour dans toute la presse chinoise. Toutefois, cette semaine, Bill Bishop a signalé un article de Caixin (version cache) publié puis rapidement supprimé le 6 juin, qui critiquait la position ultra nationaliste de certains médias et appelait à faire émerger une position respectant les intérêts des peuples. La censure ne suffisant pas, le Quotidien du Peuple a blâmé ce type d’éditoriaux appelant à la retenue.
  • Campagne d’étude de la pensée de Xi Jinping pour les cadres de Parti (Xinhua) : Dans le 18e Passe Muraille, nous avions rapporté qu’une campagne d’éducation politique pour les cadres du Parti ainsi qu’un renforcement du plan d’intégration économique de la réunion du delta du Yangzi (长三角一体化) avaient été décidés lors d’une réunion du Politburo (13 mai).. Le 31 mai, le lancement officiel de la campagne d’éducation figurait en tête des sujets du journal télévisé de CCTV. Les 13 minutes qui lui étaient consacrées insistaient particulièrement sur “la mission originelle” (不忘初心). Le journal du 4 juin lui a à nouveau dédié cinq minutes. . Dans ces reportages, des cadres du Parti (médecins, maires, chercheurs) expliquent l’importance cruciale de “prendre des responsabilités” pour réaliser “les objectifs du Parti” (developpement, sortir les gens de la pauvreté, etc.). Par ailleurs, une “session d’entrainement” (培训会议) s’est tenue à Pékin le 5 juin sur le thème de la “mission originelle” avec plusieurs membres du Politburo.
  • Réunion de travail sur l’intégration de la région du Delta du Yangzi (CCTV) : La réunion de travail tenue le 3 juin à Shanghai a été présidée par le vice premier ministre Han Zheng. L’objectif de ce plan d’intégration est, selon le journal télévisé, d'accroître les opportunités de développement économique, de renforcer la montée en gamme de l’économie en améliorant les synergies et les coopérations interprovinciales. A noter qu’en 2014, un plan d’intégration similaire avait été lancé entre les régions administratives de Beijing, Tianjin et le Hebei (Baike).
  • Campagne patriotique à destination des écoliers (Xinhua) : Une circulaire publiée le 6 juin par le Département de la propagande prévoit le lancement d’une campagne de propagande intitulée “J’aime la patrie, je chante l’hymne national” à destination des écoliers et des collégiens.
Economie
  • Les licences 5G ont été attribuées aux opérateurs chinois (Reuters) : Le gouvernement chinois a attribué les licences 5G à China Mobile, China Unicom, China Telecom et à la China Broadcasting Corporation le 6 juin 2019.
B. Diplomatie générale
  • Geng Shuang : « Le soi-disant révisionnisme ne saurait caractériser la Chine ! » (QdA) : Le 3 juin, le porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois s’est indigné de l’accusation de révisionnisme lancée par les Etats-Unis contre la Chine, dans leur dernière déclaration sur leur « stratégie Indo-Pacifique». Geng Shuang affirme que la Chine respecte l’ordre international, sans se compromettre dans l’unilatéralisme, la domination violente, ni le retrait de conventions internationales comme l’accord de Paris.
Chine - France
  • Wang Yi s’entretient avec le conseiller des affaires étrangères du Président Macron (Waijiaobu) : Lors de cet entretien téléphonique, le 6 juin, Wang Yi a fait valoir que : i) la France et le Chine doivent conjointement préserver le multilatéralisme et le système commercial actuel centré sur l’OMC ; ii) maintenir l’esprit du consensus et de la non-ingérence ; iii) promouvoir le programme de développement durable à horizon 2030.
Chine - Etats-Unis
  • Guerre commerciale” : La Chine a annoncé le 31 mai la création d’une liste des entreprises étrangères “fiables”. Xinhua a relayé cette information après une déclaration du ministère du commerce. L’inscription sur cette liste sera décidée d’après les “lois et réglementations” en vigueur. Par ailleurs, le 4 juin, le journal télévisé a relayé l’avertissement du gouvernement à destination des touristes ou étudiants souhaitant se rendre aux Etats-Unis. Cet avertissement a été décrété en raison des risques sécuritaires liés à un voyage aux Etats-Unis.
  • Les scientifiques de Huawei menacés d’exclusion du processus de peer-review par l’IEEE (QdA) : Le 2 juin, l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens* (IEEE) a annoncé aux éditeurs de près de 200 journaux craindre “des conséquences juridiques graves” s’il continuait à employer des scientifiques de Huawei pour la révision de documents techniques (trustmyscience). Cette déclaration a provoqué de fortes réactions au sein des médias chinois. Le QdA considère ainsi cet incident comme le signe que « l’IEEE a complètement dévié de ses valeurs fondamentales ». Une contre-déclaration a été publiée par 10 associations chinoises scientifiques (China Electronics, China Communications Society, China Artificial Intelligence Society, China Electrical Engineering Society, China Mechanical Engineering Society, China Electrotechnical Society, China Instrument and Control Society, China Optical Society, China Automotive Engineering Society, Société chinoise d'ingénierie biomédicale). Ces associations plaident pour un “retour à la normal des relations universitaires” en faisant valoir que cette décision “portait préjudice à la communauté scientifique mondiale”. L’éditeur américain est rapidement revenu sur sa décision et a annoncé le 3 juin que l’exclusion était annulée.
  • L’IEEE est une association professionnelle, organisation à but non lucratif de droit américain, comptant plus de 400 000 membres (ingénieurs électriciens, informaticiens, télécommunications) dont l’objectif est la promotion du savoir en ingénierie électrique.
  • Réaction du ministère des affaires étrangères chinois à la vente d’armes des Etats-Unis à Taiwan (Sina) : Le ministère des Affaires étrangères chinois a déclaré, suite à l’annonce de la décision américaine de vendre des chars et missiles à Taiwan, que la Chine s’opposait fermement à toute vente de ce type. Le ministère a de plus enjoint la partie américaine à revenir sur le “bon chemin” dans leurs négociations avec la Chine.
Chine - Arabie Saoudite
  • Le ministère de la Défense assure ne pas aider l’Arabie Saoudite à développer d’armes de destruction massive (MinDef) : Le porte-parole du Ministère de la défense chinois répondant à une question d’un journaliste a assuré que la Chine n’envisageaitpas le développement d’armes de destruction massives. La question était la suivante : « la Chine aide-t-elle l’Arabie Saoudite à développer des missiles balistiques ? ».
Chine - Russie
  • Xi Jinping rencontre le Président Poutine à Moscou (QdA) (5 Juin) : Il s’agit de la première visite du président chinois en Russie depuis sa réélection. Lors de l’entretien, Poutine s’est dit disposé à fournir à la Chine du pétrole et du gaz et à augmenter les exportations de soja et d’autres produits agricoles vers la Chine, dans l’espoir d’accélérer la connexion entre l’Union économique eurasienne et la «Belt and Road». Les deux chefs d’État ont convenu de renforcer la communication et la coopération lors de manifestations internationales telles que l’ONU, l’Organisation de coopération de Shanghai, les BRICS, la Coopération économique Asie-Pacifique et le G20.
  • À l'issue des entretiens, les deux chefs d'Etat ont signé conjointement la "Déclaration commune de la République populaire de Chine et de la Fédération de Russie sur le partenariat de coopération stratégique globale pour le développement d'une nouvelle ère" et la "Déclaration commune de la République populaire de Chine et de la Fédération de Russie sur le renforcement de la stabilité stratégique globale contemporaine". Par ailleurs, les deux pays ont élevé leur relation diplomatique à un “partenariat stratégique global de coordination pour une nouvelle ère” (新时代中俄全面战略协作伙伴关系).
  • La Chine souhaite jouer un rôle « constructif » au Venezuela (QdA/Reuters) : Au cours d’une interview consentie aux principaux médias russes, Xi Jinping a annoncé que la Chine s’opposait, à l’égard du Venezuela, à toute ingérence étrangère et souhaitait aider le pays à retrouver un développement normal aussi tôt que possible.
Chine - Syrie
  • “La Chine souhaite participer à la reconstruction de la Syrie” (Syrian Chinese Business Council) : Lors de la conférence de presse à Saint Petersburg en compagnie du président russe, Xi Jinping a été interrogé sur la participation de la Chine à la reconstruction de la Syrie. Le président Xi a assuré que la Chine souhaitait contribuer à la reconstruction syrienne, en vertu de la longue amitiée entre les deux pays.
  • Clap de fin pour la participation chinoise aux aéroports Groenlandais (Reuters) : China Communications Construction Company (CCCC) s’est retirée des deux projets d’aéroport à Nuuk et Ilulissat, mettant en coup d’arrêt aux ambitions chinoises sur cette région dans le cadre de son projet « Polar Silk Road » lancé en 2018.
C. Diplomatie militaire
  • La Chine et le Bangladesh signent un accord portant construction de 5 frégates de patrouille (Huanqiu/Sina) : L’accord a été signé entre les représentants du port de Khulna et de CSOC China le 29 mai.
  • 3 navires de la PLAN font escale à Garden Island (Australie) pour 4 jours (ABC) :
  • L’arrivée de 3 navires et de 700 marins de la PLAN, le 3 juin, n’a pas formellement été annoncée par le gouvernement Australien. Selon Xinhua, il s’agirait de la 31e flottille, venue rendre une visite diplomatique à l’Australie après quatre mois de patrouille dans le Golfe d’Aden. Selon le premier ministre Australien, en déplacement aux îles Salomon, toute surinterprétation de l’agenda diplomatique chinois serait une erreur (Sina). Deux faits sont à relever. Tout d’abord, le lieu de l’escale ne correspond pas aux itinéraires habituels de la flotte chinoise. Ensuite, un article de “The Australian” rapporte que les navires de la PLAN auraient chargé à bord du lait maternel en poudre. Rappelons que la Chine a annoncé vouloir atteindre 60% d’autosuffisance en matière de lait en poudre, décision qui touche en majorité les producteurs australiens et néozélandais (Bloomberg).
  • Exercices antiterroristes conjoints entre la Chine et le Laos (Sina) : Il s’agirait du premier exercice conjoint de ce type. L’exercice s’est déroulé à la frontière entre les deux pays, dans le Sud du Yunnan. La date n’est pas précisée.
Shangri-La dialogue
  • En marge du Shangri-La Dialogue, les ministres de la Défense chinois et japonais s’entendent sur une visite du ministre japonais en Chine courant 2019 (Sina) : Suite à leur entretien bilatéral, le ministre de la Défense Japonais, Takeshi Iwaya, a précisé que les relations Chine-Japon étaient revenues à la normale après le dernier sommet l’année dernière. Si elle a lieu, il s’agira de la première visite d’un ministre de la Défense japonais en Chine depuis mars 2009.
  • L’objet de la participation de la Chine au Shangri-La Dialogue n’est pas de quémander pardon (sina) : Alors que certains journalistes pensaient que la présence de la Chine au Shangri-La Dialogue était de quémander pardon, selon Sina, le discours de Wei Fenghe montre plutôt de la confiance en soi, ainsi que de la transparence et de l’honnêteté. Lors de son discours, le ministre de la Défense a affirmé que la Chine ne poursuivait pas ses propres intérêts et n’enviait pas le développement des autres pays. Il a indiqué que la stratégie militaire chinoise a toujours été défensive ; son principe pouvant se résumer à « si on n’enfreint pas ma loi, je n’enfreindrai pas la sienne. Si on l’enfreint, je me dois de l’enfreindre à mon tour » (人不犯我,我不犯人。人若犯我,我必犯人). Dans un contexte où la sécurité internationale a subi des changements compliqués, le gouvernement et l’armée chinois protègent fermement la stabilité et la prospérité régionales et celles du monde.
  • S’agissant de la question taiwanaise, il a affirmé que, si quelqu’un a l’audace de séparer Taiwan de la Chine continentale, l’APL n’aura pas le choix et devra se préparer à la guerre afin de préserver fermement l’unité de la mère patrie.

 

II. Défense nationale

A. Général
  • Pour un général de l’APL, écrivant pour le Centre de recherche de l’Université de Défense nationale, sur l’étude du socialisme aux caractéristiques chinoises de la nouvelle ère, la pensée de Xi Jinping doit être un exemple pour les pays en (GMW) :
    • Le socialisme à caractéristiques chinoises constitue un exemple que les pays en voie de développement peuvent reproduire afin d’avancer dans leur modernisation, sans pour autant reproduire “l’occidentalisation”. Ainsi, cette pensée :
    • propose aux pays en voie de développement une voie à suivre dans leur processus de modernisation ;
    • constitue une référence afin que les pays en voie de développement suivent le chemin qui leur correspond le mieux ;
    • la modernisation ne se limitant pas à l’économie, la pensée de Xi leur suggère d’adhérer à leur référent culturel, à leur héritage historique et culturel.
    • Ces trois points sont imprégnés d’allusions au marxisme et au socialisme à caractéristiques chinoises.
  • Les travaux de construction de logements de résidence militaire progressent partout dans le pays (QdA) : 42 projets de constructions ont été lancés dans 32 villes pour un total de 79.000 bâtiments de résidence militaire. L’achèvement de ce plan national est prévu pour 2020. Ce projet suit le modèle d’intégration régionale APL-Autorités Locales.
  • Le département de la propagande organise une campagne autour des “plus beaux vétérans” (Xinhua): Le département prévoit pour l’année 2019 une campagne nationale autour des “meilleurs vétérans” incluant reportages dans les médias, séminaires, conférences, créations littéraires et artistiques. Tous les départements de l’Etat sont invité à se joindre à cette initiative. L’objectif étant de rappeler l’importance des luttes patriotiques au public.
  • Deuxième édition des échanges amicaux de défense à la frontière sino-laotienne (QdA) : L’événement s’est déroulé le 6 juin et a permis à des délégations de garde-frontières de se rendre mutuellement visite. Elles se sont notamment rendues dans des écoles primaires, afin d’améliorer la perception de la jeunesse sur les armées.
Zones litigieuses
  • Le Canada enverra avions et navires de guerre patrouiller autour de la Corée du Nord (Sina): Le site internet du gouvernement canadien a publié un communiqué du ministère de la Défense nationale selon lequel le Canada enverra des navires de guerre et des avions près de la Corée du Nord pour des patrouilles visant à superviser l’instauration des sanctions imposées par l'ONU à la Corée du Nord. Le déploiement est prévu “en Juin”.
  • Patrouille chinoise dans les Diaoyu (Sina): La patrouille a eu lieu le 3 juin par 4 garde-côtes chinois. Il s’agit du 15ème passage depuis le début de l’année.
  • Urgence médicale et évacuation aux Nansha (Xinhua) Cet article de Xinhua permet surtout de mettre en avant deux choses : la première c’est l’annonce selon laquelle les îles Nansha disposent d’équipements médicaux complets permettant de traiter les blessés ou malades, la seconde les capacités d’évacuation de blessés depuis la mer de Chine du Sud.
Espace
  • Premier lancer réussi d’une fusée Longue-Marche en mer (Beijing News) : Le 5 juin, une fusée CZ-11H a été lancée d’un navire situé dans les eaux de la mer jaune. Le lancement a été organisé conjointement par China Aerospace Science et Technology Group Co., Ltd, la China Aerospace Foundation et la marque WEY. La fusée a été baptisée "CZ-11 WEY".
B. Branches de l'APL
PLAN
  • Exercice de débarquement « tridimensionnel » de grande échelle (Sohu) : Du 29 mai au 3 juin, la marine du théâtre d’opération Sud a organisé un exercice de débarquement tridimensionnel de grande échelle, auquel ont participé deux navires de débarquement Changbaishan (长白山舰) et Wuzhishan (五指山舰) et deux navires de débarquement type 071 (071型船坞登陆舰).

Articles similaires

Retour en haut